Trois premières présentations au public à Genève : la nouvelle 911 Cabriolet, la 718 T et le Macan S

Porsche au Salon de l’automobile de Genève 2019

Cela fait quatre mois que Porsche a présenté la nouvelle 911 à Los Angeles : la huitième génération de la voiture de sport intemporelle est plus puissante, plus rapide et plus numérique que jamais. À point nommé pour l’arrivée du printemps, le 89e Salon de l’automobile de Genève est l’occasion de présenter pour la première fois la nouvelle 911 Cabriolet. Pour la version décapotable de la 911, Porsche a également apporté des évolutions prudentes mais conséquentes à son icône. Plus dynamique, performante et moderne que jamais. Sur les modèles S, un puissant moteur biturbo de 331 kW (450 ch) permet d’atteindre des vitesses de pointe de plus de 300 km/h et de franchir le cap des 100 km/h en moins de quatre secondes. Avec une nouvelle boîte de vitesse double embrayage à huit rapports et le mode Wet de Porsche pour une tenue de route encore plus sûre sur routes mouillées. Et avec un design fondé sur une interprétation moderne des éléments phares de la 911 historique, à l’intérieur comme à l’extérieur.

La nouvelle 911 Cabriolet poursuit une tradition de longue date : la première Porsche était déjà une voiture décapotable. Cette variante de carrosserie a été introduite dans la famille des 911 il y a plus de trois décennies. Aujourd’hui encore, elle offre de façon emblématique une expérience de conduite des plus intenses. Encore plus légère qu’auparavant, la capote Softtop se déploie complètement en seulement douze secondes grâce au nouvel entraînement hydraulique. Elle se referme également rapidement, jusqu’à une vitesse de conduite de 50 km/h. Comme toujours fabriquée directement par Porsche, la structure high-tech de la capote, majoritairement composée de magnésium, évite que le toit ne gonfle lorsque le véhicule atteint des vitesses élevées.

La seconde grande nouveauté présentée par Porsche à Genève est la 718 T. La nouvelle version Touring pour Boxster et Cayman combine un moteur turbo à quatre cylindres de 220 kW (300 ch) avec des composants dynamiques ultra-modernes, tels que le pack Sport Chrono et le châssis sport PASM avec surbaissement de la carrosserie de 20 millimètres. L’équipement de série comporte également la suspension adaptative du groupe moteur PADM et le Porsche Torque Vectoring avec blocage mécanique du différentiel arrière. Les deux systèmes sont pour la première fois disponibles en association avec le moteur à plat de 2,0 litres. On obtient alors une voiture sportive deux places performante qui offre une expérience Porsche des plus passionnantes : la 718 T s’illustre sur les routes de campagne sinueuses et vise avant tout à procurer une pure sensation de plaisir aux conducteurs engagés. Avec son équipement réduit à l’essentiel, ce véhicule tout en sobriété reprend l’héritage de la 911 T de 1968 et de la 911 Carrera Clubsport de 1987.

Le nouveau Macan S a également été présenté pour la première fois au grand public à Genève. Porsche a intégralement amélioré le Macan en termes de design, de confort, de connectivité et de dynamique de conduite. En harmonie avec l’ADN de Porsche, ce SUV compact arbore à l’arrière une bande lumineuse DEL en trois dimensions. À l’avenir, la technologie DEL sera également intégrée de série aux feux de route. Parmi les innovations les plus notables dans l’habitacle, on peut citer l’écran tactile de 10,9 pouces du nouveau système Porsche Communication Management (PCM), les nouveaux emplacements et la nouvelle conception des diffuseurs d’air, ainsi que le volant GT, bien connu depuis la 911, et disponible en option. Le PCM permet d’accéder à de nouvelles fonctions numériques, comme la commande vocale intelligente et la navigation en ligne de série. Un assistant d’embouteillages, un ioniseur et un pare-brise chauffant sont notamment venus compléter l’offre d’équipements de confort. Le Macan S est entraîné par un nouveau moteur V6 avec cylindrée de trois litres et compresseur Twin-Scroll dans le Central Turbo Layout. La machine atteint une puissance de 260 kW (354 ch) et un couple de 480 Nm. La boîte de vitesse double embrayage (PDK) à sept rapports et la transmission intégrale Porsche Traction Management (PTM) sont parfaitement adaptées au nouveau propulseur.

Porsche en Suisse : une préférence pour les voitures de sport performantes

Il y a 70 ans, en 1949, le constructeur de voitures sportives présentait pour la première fois ses véhicules au Salon de l’automobile de Genève. Basée à Rotkreuz, Porsche Schweiz AG a enregistré en 2018 un léger recul des ventes, avec 3 350 véhicules livrés. Les véhicules privilégiés restent les modèles à hautes performances. Concernant l’icône des voitures de sport, la 911, 962 véhicules ont été livrés, soit une hausse de 10 % par rapport à l’an dernier. La part des versions Turbo, Turbo S et GT est de 56 %. Avec 1 068 livraisons en 2018, le Macan a également été le véhicule Porsche préféré des clients suisses. Au total, 7 035 véhicules ont été remis aux clients depuis la mise sur le marché du modèle en 2014. Dans la catégorie Grand tourisme, Porsche s’est démarquée avec sa technologie hybride axée sur la performance : en 2018, 59 % des Panamera livrées étaient des hybrides plug-in, dont 20 % pour la version haut de gamme Panamera Turbo S E-Hybrid.

next item
La nouvelle 911 Cabriolet