Prologue

Porsche avant 1948

La partie de l’exposition dédiée à « Porsche avant 1948 » décrit en divers épisodes l’activité de Ferdinand Porsche, de la voiture électrique Egger-Lohner aux moteurs électriques logés dans les moyeux de la Lohner-Porsche de l’année 1900, en passant par l’avènement de la construction automobile à Gmünd en 1948.

C’est ainsi que nous découvrons aux côtés du moteur d’avion et du camion de pompier la « motopompe Austro-Daimler » montée sur l’Austro-Daimler type Sascha, l’Austro-Daimler Bergmeister et la carrosserie en aluminium de la légendaire Porsche Type 64, représentant l’ancêtre de toutes les voitures Porsche. La voiture de Grand Prix type 360 « Cisitalia » développée par Porsche et la conception Porsche sans doute la plus construite de tous les temps avec 21,5 millions d’exemplaires – la Volkswagen « Coccinelle » – représentent le nouveau départ après la Guerre. La finale de ce prologue est réservée au « Numéro 1 », le premier prototype de la Porsche 356 réalisé en 1948. Les pièces exposées évoquent différentes étapes dans la vie de Ferdinand Porsche ainsi que les visions ayant marqué l’entreprise.

L’« idée Porsche » parcourt toute l’exposition du Musée : tel un fil conducteur, l’histoire chronologique des produits faisant suite au prologue guide le visiteur à travers tout l’espace d’exposition jusqu’au point final situé sur la galerie.

L'histoire du bureau d'étude de Porsche

1948 marque le début de la marque de voitures de sport Porsche - le tout premier véhicule portant le nom Porsche est construit à cette époque-là. Mais l'histoire de la firme remonte plus loin dans le passé.

Ferdinand Porsche crée son "bureau d'étude" en 1931. Ce technicien d'une créativité exceptionnelle (autrefois concepteur de voitures électriques, de voitures de course et responsable du développement chez Daimler-Benz) devait jeter les bases de l'entreprise mondiale du même nom avant de mourir en 1951. Le livre "Vom Konstruktionsbüro zur Weltmarke" (Du bureau d'étude à la marque mondiale), publié par Siedler-Verlag en septembre 2017, expose pour la première fois en détail la création, la philosophie et le développement des sociétés précurseurs de Porsche. Le célèbre historien Wolfram Pyta raconte l'histoire de Porsche GmbH/KG dans ses débuts mouvementés : de la création de Volkswagen à la création de la marque automobile qui porte le nom de Porsche en passant par le passage à une économie de guerre sous le régime national-socialiste et le développement des chars de combat. L'ouvrage montre clairement où le dynamisme créatif des années fondatrices au temps du national-socialisme a conduit, pourquoi le nouveau départ après la guerre a dû se faire sans le fondateur, et comment, d'un simple bureau d'étude, est née une entreprise mondiale.

Les résultats de la recherche ont été intégrés dans l'exposition permanente du Musée Porsche dans la section "Prologue". Les visiteurs peuvent ainsi obtenir des informations détaillées sur le rôle du professeur Ferdinand Porsche dans le national-socialisme.

Aujourd'hui, le groupe Porsche AG assume les entreprises qui l'ont précédé et considère la confrontation avec son histoire comme une tâche permanente.

next item
Le concept de « légèreté »
previous item
Résumé