L’idée : «être rapide»

La Porsche 911 Carrera RS 2.7 Coupé et les 24 Heures du Mans

Les thèmes centraux de l’idée : «être rapide» s’appellent aérodynamique et maîtrise du véhi- cule. La puissance du moteur à elle seule reste sans effet tant qu’elle n’est pas maîtrisable. C’est pourquoi Ferry Porsche a cherché dès le début à rendre ses voitures à la fois maîtrisables et effilées et, donc, plus rapides.

Une aérodynamique peaufinée est l’un des facteurs clés pour la rapidité. C’est ainsi que la 911 Carrera RS 2.7 Coupé parée de l’aileron arrière caracté- ristique en «queue de canard» fut en 1973 la routière allemande la plus rapide : elle pointait à 240 km/h.

Dans la course automobile, la mesure de la rapidité s’appelle Le Mans. Ne peut gagner les 24 Heures du Mans que celui qui dispose d’une voiture robuste, capable de filer à une vitesse maximale élevée. Dans quasiment aucune autre course, la vitesse de pointe n’est aussi déterminante que sur la longue ligne droite des Hunaudières. Grâce à sa grande compétence en aérodynamique – étayée par des voitures victorieuses légendaires –, Porsche décrocha ici de nombreuses victoires de catégorie et s’imposa pas moins de 16 fois au classement général. C’est ainsi que le record de distance établi en 1971 par la 917 KH (KH pour «arrière court») avec une moyenne de 222 km/h sur 5 335 kilomètres, est toujours imbattu. Mais c’est la Porsche 956 suspendue dans une position spectaculaire tête en bas au plafond du Musée qui est le modèle technique par excellence de l’idée : «être rapide». Cette disposition vise à montrer qu’à une vitesse de 321,4 km/h, la voiture pourrait théoriquement rouler au plafond.

next item
L’idée : «être puissante»
previous item
L’idée : «être intelligent»