L’architecture, une expérience

L’architecture

Idées géniales, technique fascinante et voitures légendaires – elles méritent un cadre adéquat. Dans l’architecture du nouveau Musée Porsche, elles trouvent justement ce cadre qui em- brasse le passé, le présent et le futur de Porsche.

Et une chose est sûre : l’édifice dessiné par Delugan Meissl ne passe pas inaperçu. Soutenu uniquement par trois piliers en V, le corps monolithique dominant du Musée semble être en sustentation au-dessus du sol.

Entre sa face inférieure et le niveau de la rue, le monolithe s’ouvre jusqu’à une hauteur de 10 mètres, renforçant ainsi l’impression d’espace donnée par l’esplanade. Il abrite l’exposi- tion proprement dite, le restaurant «Christophorus» ainsi que l’espace événementiel avec sa terrasse sur le toit. Sous le monolithe se tapit le bâtiment de base qui accueille les visi- teurs du Musée Porsche d’un geste généreux : il loge le hall d’entrée, l’Atelier du Musée ainsi que les archives, le bistrot et le café bar, la boutique du Musée ainsi que les vestiaires et les caisses. La ligne ascendante du toit de ce bâtiment de base dégage, en face de l’en- trée principale, de la place pour un deuxième niveau qui laisse entrevoir la salle de lecture des archives.

Les deux parties de l’édifice sont reliées par une cage d’escalier aux courbes dynamiques, en partie vitrée, et par un ascenseur. C’est par un escalier roulant que le visiteur accède à la salle d’exposition d’environ 5 600 mètres carrés dans la partie supérieure de l’édifice. Pour la visite de l’exposition, il a alors le choix : il peut respecter la chronologie et commen- cer par l’histoire de l’entreprise avant 1948 ou bien se diriger tout de suite vers le cœur de l’exposition dédiée à l’histoire chronologique des produits après 1948.

Quel que soit l’angle sous lequel on les observe, le monolithe et le bâtiment de base affichent une géométrie différente créée tant par les formes polygonales avant-gardistes que par les structures et surfaces vitrées différentes. La façade principale du Musée de 23 mètres de haut arborant le monogramme Porsche est orientée vers le nord et accueille les automobi- listes qui se dirigent vers le centre-ville. Les architectes ont réussi à créer un centre se dé- marquant de son environnement tout en donnant une impression d’ensemble harmonieuse.

«Avec le nouveau Musée Porsche, nous créons un espace qui extériorise de par son archi- tecture l’assurance et les ambitions élevées de l’entreprise tout en tenant compte du dyna- misme inhérent à Porsche. Le savoir, la crédibilité et la détermination s’inscrivent dans sa philosophie au même titre que le courage, l’enthousiasme, la force et l’indépendance. Chaque idée est considérée comme une chance permettant de relever activement de nouveaux défis et de sonder de nouvelles limites tout en restant fidèle à soi-même. Tout cela doit se reflé- ter dans ce Musée», voilà la dédicace des architectes responsables de chez Delugan Meissl.

Le bureau viennois avait remporté début 2005 le concours d’architecture pour le Musée Porsche en l’emportant sur 170 candidats.

next item
Chronologie du Musée Porsche
previous item
Le Musée